Communauté de Communes

Depuis le 1er janvier 2014, nous avons un nouveau territoire communautaire. La Communauté de Communes de la Vallée de l'Homme (CCVH) qui regroupe 26 communes.

Le Conseil Communautaire

 Un Conseil de 45 membres représente les habitants des différentes communes. Il débat et délibère sur les projets du territoire et le fonctionnement de l’établissement public.

Le nombre d’élus de chaque commune est proportionnel au nombre d’habitants mais :

  • chaque commune dispose d’au moins un élu.
  • les communes les plus importantes comme le Bugue et Montignac ont au maximum 7 élus.

Un Président et 8 vice-présidents

La direction définit la politique générale de la CCVH et exécute les décisions du Conseil Communautaire.

Ils ont chacun des délégations sur des compétences spécifiques et incarnent l’exécutif.

 

8 commissions de travail thématiques

Elles sont ouvertes à tous les conseillers municipaux des 26 communes.

Les commissions sont des groupes qui examinent les dossiers, proposent des orientations et des actions dans leur domaine de compétence.

Ces commissions sont animées par le Président et les vice-présidents. Les résultats des travaux sont présentés au Conseil Communautaire.

  • Urbanisme
  • Voirie
  • Développement économique
  • Tourisme
  • Enfance
  • Agenda 21
  • Communication
  • Finances
  • Assainissement non collectif

En chiffres

 

26 communes

45 conseillers communautaires

26 membres du bureau

8 commissions de travail

170 élus inscrits

 

Pour quelles compétences ?

La communauté de communes de la Vallée de l’Homme mène ses missions en dialogue avec deux plans d’actions territoriaux :

  • l’Agenda 21
  • l’Opération Grand Site Vallée de la Vézère.

Et autour de 7 domaines de compétences.

1 – Aménagement de l’espace

Plan Local d’Urbanisme Intercommunal/création d’un service instructeur pour les permis de construire (nouveau)/aménagement numérique/sentiers de randonnées du PDIPR (Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnées)/Espace VTT labélisé FFC/voirie

2 – Développement économique

Autour de deux zones artisanales et économiques communautaires : ZAE de la Chapelle Aubareil /ZAE du Chambon (Montignac).

3- Développement touristique

Par l’intermédiaire d’un Office de tourisme intercommunal « Lascaux-Dordogne, Vallée Vézère » déployé sur 4 antennes : Les Eyzies, Rouffignac, le Bugue, Montignac.

4 – Jeunesse et famille

Gestion des Crèches/relais assistantes maternelles/Accueil de loisirs/Ludothèque/

5 – Enseignement musical

Antennes du conservatoire départemental de musique : Bugue/Montignac

6 – Equipements sportifs

Construction, gestion, entretien des équipements suivants : Gymnase Nicole Duclos/Montignac, Espace sportif/Rouffignac et projet de la salle omnisports/Bugue porté par le Conseil Général de la Dordogne.

7 – Protection de l’environnement

Collecte/Elimination des déchets/service public d’assainissement non collectif

 

NOUVEAUTÉ 2018


1 station de vélos à assistance électrique à Montignac

Les vélos sont disponibles à la location depuis le 16 juillet 2018.
Ils peuvent être loués 7j/7 et 24h/24 après inscription en ligne sur le site internet (velo.valleevezere.com)  dédié et sécurisé accessible sur smartphone, tablette ou ordinateur. Le paiement du service s’effectue en ligne via une carte de crédit visa ou mastercard.

Deux types de formules existent : une formule occasionnelle et une formule abonnement.
Les tarifs pour une location occasionnelle sont du 1er octobre au 31 mars : la 1ère demi-heure gratuite puis le service est facturé 2€/heure consommée ; du 1er avril au 30 septembre : la 1ère demi-heure gratuite puis le service est facturé 3€/heure.
Le tarif pour la formule abonnement est de 10€/mois et permet de bénéficier de 2h gratuites à chaque utilisation puis les heures suivantes sont aux tarifs de la formule occasionnelle. Un badge, d’une valeur de 5€, peut également être retiré en office de tourisme et faciliter l’accès aux usagers.

Les vélos ont une autonomie comprise entre 40km et 70km selon le niveau d’assistance électrique utilisée. Très facile d’utilisation, le système d’assistance électrique est intégrée au pédalier, s’actionne en pédalant et se gère via une console.

Louer un vélo électrique comment ça marche ?

 

 


2 bornes de recharge

En complément de ce service, deux bornes de recharge pour les vélos électriques des particuliers sont implantées à proximité de chaque station. Les utilisateurs peuvent y attacher leur vélo grâce à un système de rack et brancher leur propre batterie via une prise située dans un casier sécurisé.