10e édition du Festival du Film Documen’Terre

10e édition du Festival du Film Documen’Terre
10ème édition Festival du film documenTerre du 8 au 11 novembre 2018
10e édition du Festival du Film Documen’Terre
10ème édition Festival du film documenTerre du 8 au 11 novembre 2018
10e édition du Festival du Film Documen’Terre
10ème édition Festival du film documenTerre du 8 au 11 novembre 2018
10e édition du Festival du Film Documen’Terre
10ème édition Festival du film documenTerre du 8 au 11 novembre 2018
10e édition du Festival du Film Documen’Terre
10ème édition Festival du film documenTerre du 8 au 11 novembre 2018
10e édition du Festival du Film Documen’Terre
10ème édition Festival du film documenTerre du 8 au 11 novembre 2018

Tous les ans au mois de Novembre, l'association Cinétoile propose un événement qui se déroule pendant trois jours, dans le cadre national du « Mois du Documentaire ».

 « TERRE DE VIE » 9-11 Novembre 2018

Le festival du Film DocumenTerre fête ses dix ans !  

Et cette année, après 9 éditions consacrées successivement au « Vent », à « l’Eau » », au
« Feu », à « la Terre », à « l’Arbre et la Forêt, à « L’eau vive : fleuves et rivières », au
« Monde souterrain », aux « Glaces et Glaciers » et à « L’Espace », le thème de cette 10ème édition 2018 :  « Terre de Vie » sera consacrée à la Biodiversité.

La Terre n’appartient à personne. C’est un formidable réservoir pour le Vivant, un refuge pour la biodiversité, un bien commun si précieux qu’il appelle notre respect et notre engagement pour sa protection. Et pourtant, avec la déforestation, la pollution, la surpêche, l’agriculture intensive… les écosystèmes s’épuisent et subissent une pression sans précédent. Une prise de conscience générale est en train de s’effectuer mais face aux menaces bien réelles, comment agir ? « Chaque petit pas est à saluer »,  comme le dit  Hubert Reeves et ce que la Terre sera demain, nous le décidons aujourd’hui. Arriverons-nous à nous adapter,  à changer nos habitudes, à repenser le sens du bien commun et  à installer un rapport harmonieux avec la nature et les autres espèces ?

Deux axes ont été choisis pour la programmation :

La Terre, merveilleux refuge de la biodiversité ;

la Vie sous toutes ses formes sur notre planète (faune et flore dans les milieux aquatiques et terrestres).

La Terre,  sauver le vivant : Action des hommes et des femmes qui défendent la biodiversité. Mise en avant de projets et d’actions locales qui concilient activités humaines, économie et protection de la nature.

Il est vivement recommandé de réserver à l’avance pour chaque séance. 

Ou par téléphone Gilles Lorin/05 24 16 14 72

Places en vente à l’unité pour chaque séance au tarif Hors Pass  (de 6 à 8 €)

PASS FESTIVAL (accès à toutes les séances sauf le Ciné P’tit Déj’) : 

Tarif Plein : 22€ 

Tarif réduit : 15€ 

Vous pouvez voir le programme ci-dessous ou retrouver le programme détaillé sur notre blog.

Retrouvez-nous aussi sur Facebook : Ciné-Toile Images de Culture

CONTACTS

Association Cinétoile : cinetoile@icloud.com

Présidente de l’association : Marie-Hélène Saller

TEL/ 06 08 14 65 96 / Email : m-h.saller@orange.fr

VENDREDI 9 NOVEMBRE

 10H : «  Life is one » de Patrick Rouxel, 52’, 2016, Tawak Pictures

Projection scolaire : école élémentaire

Tourné en Indonésie, ce film est l’histoire de trois oursons orphelins et de leur retour à la vie sauvage. L’histoire est racontée par le réalisateur, parent adoptif de ces oursons, qui les a accompagnés à leur indépendance. Ce film est un hommage à la vie sur terre, un rappel que nous sommes tous interconnectés et que nous devons respect et compassion envers ceux avec qui nous partageons la planète.
Grand Prix du Jury et Prix du Public au Festival International du Film d’Aventure 2017

 14H30 : « Entre deux Amériques » de Julien Chapuis et Barbara Réthori,
52 ‘, 2016, Natexplorers Productions

Projection scolaire : collège

En Amérique Centrale, du sud du Mexique au Panama, les réalisateurs Barbara et Julien ont mené une expédition de 200 jours, au plus près de ceux qui agissent pour protéger la nature sur ce territoire, un des réservoirs de biodiversité les plus riches et menacés de la planète. Au rythme des rencontres, des découvertes et des témoignages, les deux biologistes nous font partager leur aventure, à la fois scientifique et humaine. Ce documentaire nous alerte sur l’urgence d’agir, nous invite à reconsidérer notre rapport à la nature et nous questionne sur les réponses à apporter face à la crise de biodiversité.

En présence de la « marraine » du Festival, Virginie Maris, chargée de recherche CNRS au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Évolutive (CEFE) de Montpellier. Son travail porte sur la philosophie de l’environnement, les sciences de la conservation, l’éthique environnementale et la philosophie des politiques environnementales.

20H30 : SOIREE D’OUVERTURE

« La Dordogne, un torrent, une rivière, un fleuve »,  7’, EPIDOR Dordogne

« L’Ère de l’homme » de Dimitri Grimblat, 90 ‘, 2015,  Paprika Films et Wild Touch

Le monde est entré dans «l’ère de l’Homme». Après une lutte millénaire pour se préserver des aléas de la nature et la domestiquer, l’homme moderne est devenu la première force géologique de la terre jusqu’à provoquer le dérèglement climatique qui menace aujourd’hui sa survie. Entre ceux qui prédisent l’effondrement de notre monde et ceux qui prétendent savoir comment le sauver, l’humanité va devoir s’adapter à cette nouvelle ère. «L’Ere de l’homme» dessine une fresque humaine, historique et politique en faisant dialoguer passé et présent pour tenter de mieux appréhender notre devenir.
Prix Deauville Green Awards 2016
En présence de la « marraine » du Festival ,   Virginie Maris, philosophe de l’environnement, chargée de recherche CNRS au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Évolutive (CEFE) de Montpellier et Jérôme Frignet,  directeur des programmes de Greenpeace

La soirée se terminera par une séance de dédicaces des livres de Virginie MARIS et un cocktail convivial proposé par le chef Jean-Marc Delmond du restaurant « Lescaleyrou », dans la Maison Duchêne, juste à côté du cinéma.

Tarif Plein hors pass : 8 € / Tarif réduit hors pass : 6€

Samedi 10 Novembre

10H30 : « CAFE LECTURE » AVEC LE CLUB D’OCCITAN et DANIEL CHAVAROCHE.

En partenariat avec la Bibliothèque François Augiéras de Montignac.
Autour d’un petit-déjeuner convivial offert aux spectateurs, proverbes, dictons et petites histoires autour du thème de la «Terre de Vie » et de la Biodiversité.

Entrée gratuite

15H : « Migrations sur la rivière Dordogne », 8’, EPIDOR Dordogne

« L’Estuaire de la Seine » de Philippe Laforge et André Berne, 34 ‘, 2018, Production Agence de l’Eau Seine Normandie
Tout au long de son estuaire, la Seine a façonné un vaste territoire autour de ses méandres et a permis l’apparition d’une mosaïque de milieux naturels d’une formidable variété et d’une immense richesse biologique. Aujourd’hui, que reste-il de ce fabuleux patrimoine et de ces paysages qui ont tant inspiré peintres et poètes ?
« Les Rivières volantes » d’Aurélien Francisco Barros, 52 ‘ , 2017, Effervescence Productions/Ushuaïa TV
Du cœur de la forêt amazonienne à nos laboratoires européens, climatologues, biologistes et chimistes explorent et commencent à comprendre un mystère : le rôle central des forêts dans la formation des nuages.
Des images spectaculaires au service d’un message fort et d’une prise de conscience sur le danger que représente la déforestation de notre planète

En présence du réalisateur, hydrobiologiste, Philippe Laforge, de Guy Pustelnik, directeur d’EPIDOR Dordogne et de Virginie Maris, philosophe de l’Environnement au CNRS, chargée de recherche au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Évolutive de Montpellier.

TARIF Hors Pass : 6 €

17H30 : « Le Temps des forêts » de François-Xavier Drouet, 1H43, Septembre 2018, L’atelier documentaire/KMBO

Symbole aux yeux des urbains d’une nature authentique, la forêt française vit une phase d’industrialisation sans précédent. Mécanisation lourde, monocultures, engrais et pesticides, la gestion forestière suit à vitesse accélérée le modèle agricole intensif. Du Limousin aux Landes, du Morvan aux Vosges, le film  propose un voyage au cœur de la sylviculture industrielle et de ses alternatives. Forêt vivante ou désert boisé, les choix d’aujourd’hui dessineront le paysage de demain.

En présence de :

Virginie Maris « marraine » du Festival,  philosophe de l’environnement, au CNRS, Jerôme Frignet, Directeur des programmes de Greenpeace,
François Cazes, technicien forestier et conseiller en gestion forestière,
Rémi Hubert, charpentier au sein du Collectif Copeaux Cabanas,
Jean-Claude Nouard, technicien des Eaux et Forets en Dordogne.

Le livre de Jean-Claude Nouard : « Forestier de l’Etat » sera proposé à la vente.

Tarif Hors Pass : 6 €

 21H00 : « Frère des arbres, l’appel  d’un chef papou » de Marc Dozier et Luc Marescot , 90’, 2017, Lato Sensu/ARTE

Chef papou en Papouasie-Nouvelle-Guinée, Mundiya Kepanga est une voix de la forêt qui pose un regard plein de poésie, d’humour et de philosophie sur la nature et les arbres et l’avenir de l’humanité. En partageant avec nous la prophétie de ses ancêtres, il nous alerte sur la situation de sa forêt primaire et le drame de la déforestation. Son parcours de défenseur de l’environnement le mène de son village isolé aux plus grandes rencontres internationales : d’une réunion au Sénat aux colloques organisés à l’occasion de la COP21 jusqu’à l’Unesco au côté de l’acteur et activiste Robert Redford. En rencontrant des enfants dans des écoles, des exploitants de bois français dans la forêt des Landes ou des scientifiques spécialistes de l’environnement, le chef papou devient peu à peu un ambassadeur de la forêt et une voix des peuples autochtones.
Prix du public au Festival International Nature de Namur en 2017
Prix du Public au Festival International du Film Documentaire Océanien en 2018
Palme d’Or à la Fête Européenne de l’Image Sous-marine et de l’Environnement en 2017
Green Image Award au Green Image Festival de Tokyo en 2018
Prix Greenpeace au Festival du Film Vert, Suisse, 2018

En présence de Virginie Maris, philosophe de l’Environnement, chargée de recherche CNRS au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Évolutive de Montpellier.

Tarif Hors Pass : 6€

DIMANCHE 11 Novembre

10H : Ciné Pt’tit déj’ – « Lilli Pom et le voleur d’arbres » 44’ , 2015, Films du Whippet.

Tout public, à partir de 3 ans
Six histoires drôles et poétiques pour sensibiliser les tous petits à l’environnement et à la protection de notre Planète !

Songe d’un petit agneau d’Hamid Karimian, 5’Le Poisson rouge qui voulait voir la mer de Fabrice de la Rosa, 5’30 Le Pêcheur, le pirate et la sorcière de Michaël Journolleau, 13’
Le voleur d’arbres de Rashin Kheyrieh,10’Lili Pom de Fabrice de la Rosa, 5’30  Si j’avais… de Fabrice de la Rosa, Michaël Journolleau et Rodrigue Gbarssin, 3’45

Tarif : 5 € (non inclus dans le Pass)

 14H30 « Un nouveau jour sur terre » de Lixin Fan, Richard Dale, 1H35, septembre 2018, BBC Earth Films, PARAMOUNT Pictures France

Ce film familial propose un magnifique voyage visuel à travers notre splendide planète. Du lever au coucher du soleil, reptiles et batraciens, mammifères terrestres et marins et créatures minuscules ou gigantesques guettent le soleil dont tous dépendent pour leur survie, des plus hautes montagnes aux îles les plus reculées, de la savane africaine à l’océan Arctique.
Raconté par Lambert Wilson

En avant-programme , interview de Lambert Wilson

Tarif Hors Pass : 6€

16H30 : : « ANTARCTICA,  SUR LES TRACES DE L’EMPEREUR » DE JEROME BOUVIER,  90’ ,  2016, Paprika Films, Wild-Touch, Arte

Continent gelé de 19 000 000 de Km2, l’Antarctique semblait jusqu’ici protégé des aléas du dérèglement climatique. Mais des signes inquiétants sur la biodiversité et sur le cycle de la glace apparaissent aujourd’hui. Le taux de mortalité des poussins de Manchot Empereur devient de plus en plus inquiétant. Véritable sentinelle des glaces, l’Empereur est au cœur de la mécanique australe et joue le rôle de bio indicateur de ce territoire hors norme.  Pour documenter et expliquer les phénomènes qui prennent place en Antarctique, Laurent Ballesta et Vincent Munier, photographes, s’embarquent pour la base de Dumont d’Urville. Accompagnés de scientifiques, ils vont tenter, sur et sous la glace, de décrypter la place de l’antarctique dans notre écosystème global et les enjeux qui pèsent sur son devenir.

Prix Alain Esteve – Festival Aventure et Découverte 2017
Best Ecosystem Film – Jackson Hole Wildlife Film Festival 2017

En présence du réalisateur Jérôme Bouvier (via skype) et de Gilles Bœuf, biologiste, océanographe, président du conseil scientifique de l’Agence Française pour la Biodiversité.

Tarif Hors Pass : 6€

 20H30 : « La Dordogne, un torrent, une rivière, un fleuve »,  6min 47, EPIDOR Dordogne

« Hubert Reeves, la Terre vue du cœur » de Lolande Cadrin-Rossignol, 1H31, mai 2018, Ligne 7 Productions

Autour d’ Hubert Reeves et Frédéric Lenoir, des scientifiques, auteurs et artistes nous interpellent : la biodiversité est aujourd’hui menacée.  Si certains humains sont à l’origine de la crise, d’autres, de plus en plus nombreux, s’y attaquent à bras le corps et créent des solutions.
Ensemble, dans ce film dédié aux générations futures, ils nous rappellent à quel point le vivant sous toutes ses formes est¬ un fascinant et touchant mystère… qu’il ne tient qu’à nous de préserver !

En présence de Gilles BŒUF, biologiste, océanographe, président du conseil scientifique de l’Agence Française pour la Biodiversité.

La soirée se terminera par une séance de dédicaces des livres de Gilles Bœuf et un cocktail convivial proposé par le chef Jean-Marc Delmond du restaurant « Lescaleyrou », dans la Maison Duchêne, juste à côté du cinéma.

Tarif Plein hors pass : 8 € / Tarif réduit hors pass : 6€

PARTENAIRES

Municipalité de Montignac, Conseil Départemental de la Dordogne, Communauté de Communes Vallée de l’Homme, EPIDOR Dordogne, Agences de l’Eau Adour Garonne et Seine Normandie, Cap Sciences Bordeaux

La « marraine » du Festival : Virginie Maris, Philosophe de l’Environnement, chargée de recherches au CNRS

Virginie Maris a obtenu son doctorat en philosophie à l’Université de Montréal. Elle travaille actuellement pour le CNRS, au Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive de Montpellier sur les thèmes de recherche suivants : Biodiversité, sciences de la conservation, éthique environnementale, rapports entre écologie et économie.  Sa démarche est celle d’une  » philosophe de terrain  » : résolument ancrée dans le monde réel, ses recherches se nourrissent d’un dialogue permanent avec les scientifiques et les acteurs de la conservation.  Loin du catastrophisme que le déclin de la biodiversité peut susciter, la philosophie offre un horizon joyeux et stimulant : la possibilité de repenser les valeurs de la diversité du vivant.
Parmi ses ouvrages : « Philosophie de la biodiversité – petite éthique pour une nature en péril »,2016 et « La part sauvage du monde  – Penser la nature dans l’Anthropocène » en 2018.


9e édition : « L’ESPACE » – 10 au 12 Novembre 2017

Parrain du festival : HUBERT REEVES (astrophysicien, consultant à la Nasa, président de l’association « Humanité et Biodiversité »).

 

Plein de mystères, aux confins du visible et de l’invisible, l’Espace fascine depuis toujours par son extraordinaire beauté. A travers lui, l’homme cherche à comprendre les origines de la vie et à trouver sa place dans l’univers. L’Espace nous fait rêver mais il reste fragile, convoité par de nouvelles puissances et soumis à l’impact de l’homme. Il nous faut agir pour sauvegarder l’avenir de notre planète et de notre cosmos.

8e édition : « GLACE ET GLACIERS » 

18 au 20 Novembre 2016

La « planète blanche », sous toutes ses formes,  est un monde impressionnant et spectaculaire.  Glaciers alpins, banquises, calottes polaires, mers, cascades et vallées de glace… ces géants de la nature sont les grands témoins des bouleversements climatiques et souffrent de la pollution qui favorise le réchauffement et augmente la fonte des glaces. Le Festival du film DocumenTerre s’attache à sensibiliser le spectateur à la beauté de ce monde exigeant, surprenant et fragile qui a besoin d’être protégé et préservé.

Le parrain de l’édition 2016  est Jérôme Maison, réalisateur et chef opérateur de Luc Jacquet (« la Marche de l’empereur »).