Le Festival du Périgord Noir

Edition 2017 du 26 Juillet au 13 Octobre
Musiques autour de Lascaux

Billetterie 05 53 51 61 61

place Bertran de Born / 24290 Montignac

Le programme de l’édition 2017

Une aventure solidaire au cœur d’un pays rural de forte tradition culturelle

Il y a un peu plus de 30 ans naissait, dans le sud-ouest de la France, l’aventure d’un Festival, au pays du Périgord Noir en Dordogne, sur le territoire de l’Aquitaine, aux confins des régions Limousin et Midi-Pyrénées. Elle est portée par deux associations, jouant un rôle actif dans le champ de l’économie sociale et solidaire au cœur d’une zone rurale éloignée des principaux centres de diffusion culturelle régionaux.

 

soiree-Toccata-Keyvan-Chemirani-(percussions)-Thomas-Dunford-(luth)-Eglise-d'Ajat

Edition 2016 – soiree-Toccata-Keyvan-Chemirani-(percussions)-Thomas-Dunford-(luth)-Eglise-d’Ajat

 

C’est dans ce cadre exceptionnel, dessiné par les méandres de la Vézère et de la Dordogne, que le Festival du Périgord Noir a imaginé de faire vivre un bouillonnement permanent d’initiatives culturelles et solidaires qui s’appuient, pendant l’année aussi bien qu’en période estivale, sur :

  • la venue de musiciens de renom dont certains ont fait leur début au Festival (les frères Renaud et Gautier Capuçon, le contreténor Philippe Jaroussky, le quatuor à cordes Modigliani, le pianiste Adam Laloum …) proposant le meilleur de leur art dans des lieux exceptionnels ;
  • la rencontre du public avec des maîtres réputés et de jeunes talents, tels le violoncelliste Martin Lovett du Quatuor Amadeus et la jeune génération du quatuor à cordes, le grand maître hongrois Tamás Vásáry et le quatuor tsigane Makó ;
  • les « master classes » de Michel Laplénie, Yvon Repérant et Simon Heyerick (issus des Arts Florissants), de Michel Bouvard et Francis Chapelet (organistes), données lors des représentations de l’Académie de musique ancienne du Périgord Noir et de la Semaine d’orgue de Sarlat axées vers la formation de jeunes musiciens professionnels ;
  • des projets solidaires montés avec des structures sociales en vue de sensibiliser des publics très divers (public handicapé, seniors en situation d’exclusion, enfants, jeunes des quartiers…) en s’appuyant, en particulier, sur un « Bus de l’Orgue » réalisé avec le soutien de la Fondation France Télévisions ;
  • la mise en valeur du patrimoine régional en proposant des moments uniques mêlant, en toute convivialité, la musique à la découverte des sites, la gastronomie et l’œnologie, la tenue de conférences de spécialistes, l’organisation d’expositions autour de l’orgue ou de l’art contemporain …

Ces actions rencontrent le succès grâce à la mobilisation et l’engagement de nombreuses parties prenantes : bénévoles, salariés, collectivités publiques, institutions et entreprises privées, acteurs bancaires, associations, adhérents, mais également hôteliers, restaurateurs, commerçants, professionnels du tourisme ainsi que tous ceux qui ont à cœur le succès du Festival. L’impact économique du Festival a été mesuré et, pour un euro investi par celui-ci, ce sont 4 à 5 euros de retombées directes et indirectes qui sont générées par ses activités.

L’équipe du festival et Académies du Périgord Noir

  • Jean-Luc Soulé Président
  • Véronique Iaciu Directrice artistique – 06 18 80 40 53/veronique.iacu@gmail.com
  • Dominique larmoyer Contact Presse – 06 89 83 59 29/dominique.larmoyer@free.fr
  • Florence Chavalier et Sylvie Dubois Secrétariat – 05 53 51 95 17/contact@festivalduperigordnoir.fr

Une programmation artistique inventive et renouvelée

Chaque été, d’août à septembre, le Festival du Périgord Noir (www.festivalduperigordnoir.fr) propose au public une palette colorée de concerts classiques ou de jazz de niveau européen, avec un répertoire original et des initiatives surprenantes.

Le Festival s’attache à mettre en lumière le talent de jeunes musiciens invités à se produire au sein de l’Académie de Musique Ancienne du Périgord Noir et de la Semaine d’Orgue de Sarlat.

Chaque saison est conçue autour d’un thème (Drôle de Dames en 2016) avec une quarantaine de concerts, de plein air ou d’intérieur, proposés dans près de 20 lieux différents, mêlant stars de la musique de chambre, lauréats de grands concours internationaux, jeunes talents baroqueux, grands noms européens du jazz.

L’Académie de musique ancienne du Périgord Noir à Saint-Amand-de-Coly

Lieu de formation professionnalisant pour de jeunes musiciens en début de carrière, et soutenue à ce titre par le Ministère de la Culture et de la Communication et les collectivités territoriales, l’Académie de musique ancienne du Périgord Noir est aujourd’hui devenue une référence pour nombre de jeunes européens qui se dédient à la musique ancienne. Ses productions autour de l’opéra et de l’oratorio baroques font référence dans le milieu professionnel.

 

Août 2016 – San Giovanni Battista de A. Stradella-Abbaye de Saint-Amand-de-Coly

 

La Semaine d’Orgue de Sarlat

L’idée de poursuivre le Festival, au moment de la rentrée de septembre, sous le vocable des « Vendanges du Festival », connaît depuis 2007 un vrai succès. Concerts, récitals et master classes se déroulent en de nombreux lieux de patrimoine lors d’une semaine très dense à Bordeaux, Sarlat, Montpon-Ménestérol (orgues de l’église et de l’auditorium San Francisco), Saint-Cyprien ou Périgueux. Des séances d’analyse des œuvres, des séances pratiques et publiques à la Cathédrale de Sarlat et à Bordeaux ainsi que des auditions de stagiaires et concerts des professeurs ponctuent cette académie au concept unique en France.